LES FORCES OCCULTES ET PSYCHIQUES INFÉRIEURES – LEURS DANGERS III

attraction_je_veux

LEÇON 8

LES FORCES OCCULTES ET PSYCHIQUES INFÉRIEURES – LEURS DANGERS I (SUITE)

D’autres créations de la pensée humaine prennent corps presque aussitôt après leur naissance, telles sont les pensées obscènes et licencieuses des deux sexes, qui deviennent la vermine rampante et grouillante infestant les maisons malpropres, les hôtels de dernier ordre et les cabarets. Les pensées mordantes et blessantes deviennent des araignées ou des reptiles.

Ces misérables créatures, nées de l’esprit le plus inférieur de l’homme n’ont pas l’usage des atomes d’un degré de vibration supérieur au leur, elles se servent des atomes qui vibrent en harmonie avec leur essence. Elles ramassent les atomes malades, contaminés, dont ne peuvent plus se servir les hommes, et au moyen des formes ainsi composées, elles s’expriment sur le plan matériel.

C’est ainsi que l’homme crée lui-même les forces destructives de la terre qui se retournent contre lui pour lui faire la guerre, car

« Dieu considérant tout ce qu’il avait fait, vit que tout était bien ». Lorsqu’une entité atteint une densité suffisante dans le domaine subjectif pour s’incarner, arrivée au point où elle a une influence directe sur la vie humaine, elle réagit sur son créateur, selon la nature qu’il lui a donnée.

 

Quand ces élémentals se séparent de la photosphère dans laquelle ils ont été créés, ils abandonnent leur créateur et vont heurter l’aura d’autres êtres. On les utilise quelquefois en magie, particulièrement dans le cérémonial magique, les étudiants occultes s’en servent dans le but d’obtenir des phénomènes psychiques. Le transport des substances matérielles d’une pièce dans une autre à travers des portes fermées et des murs pleins, ou la désagrégation et la reconstitution d’objets solides sont accomplis en utilisant ces forces élémentaires de la nature.

Une autre catégorie est formée par les esprits des animaux ou âmes animales, si vous préférez désigner ainsi ces centres de conscience, qui, après avoir pris forme, se sont excarnés et sont passés du côté subjectif de la nature pour attendre une occasion de se réincarner. Ces entités subjectives possèdent encore toutes leurs propensions animales, sans moyens physiques pour s’exprimer, et appartiennent à la vaste multitude des habitants du seuil.

Quel est ce seuil? Dans le catholicisme, c’est le purgatoire, les protestants l’appellent « l’enfer ». Vous vous rappelez les termes du Credo : « Il descendit aux enfers », l’enfer est un lieu où vont les esprits décédés. Royaume sidéral de la mystique médiévale, plan astral ou psychique de la mystique moderne et de la théosophie, c’est le premier plan pour les âmes liées à la terre, il interpénètre notre monde physique.

Nous avons vu dans un autre chapitre que la terre est entourée par cinq cercles ou zones qui s’étendent dans l’espace suivant leur couleur et leurs vibrations. Ce seuil est le premier des plans subjectifs, il est appelé le « seuil », car il est le passage de la vie objective à la vie subjective, et la porte d’entrée par laquelle les egos reviennent à la vie terrestre.

Toutes les âmes doivent passer par là, mais celles qui sont supérieurement développées n’y retournent pas ou n’y séjournent qu’un temps très court, dès qu’elles sont libérées de leur corps physique. C’est une des raisons pour lesquelles les occultistes préconisent la crémation du corps physique.

Par ce procédé, l’homme, en quelques moments, est libre d’aller sur le plan auquel il appartient, au lieu de rester enchaîné à son corps, sur le seuil, pour des semaines, des mois ou des  années, ainsi qu’il peut arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.