«

»

Avr 15

Comment se préserver des dangers de l’hypnotisme II

attraction_je_veux

LEÇON 9

L’HYPNOTISME : SES DANGERS – COMMENT S’EN PRÉSERVER II

 En d’autres termes, l’influence d’un esprit sur un autre. Comment un esprit peut-il en affecter un autre sans qu’il y ait émanation? Les hypnotiseurs s’expliquent à eux-mêmes ce résultat incompréhensible d’une manière qui leur paraît satisfaisante.

Telles sont les différences supposées des deux systèmes, mais en réalité, Mesmer les enseigna tous deux en un seul: à savoir qu’il y a premièrement, un flux de force magnétique qu’il désigne comme magnétisme animal, force curative de sa nature, deuxièmement, qu’il peut y avoir coercition d’un esprit par un autre esprit. Il se servit du magnétisme curatif et détourna ses élèves de la domination mentale.

Le monde confondant ses enseignements, ainsi qu’il arrive généralement pour tout ce qui est de nature occulte, retint du système précisément ce qu’il fallait en laisser. Actuellement, le mesmérisme désigne le magnétisme animal, et l’hypnotisme, un sommeil artificiellement produit. Nous essaierons donc de le considérer au point de vue moderne, de préférence à celui de Mesmer, sans que cela nous empêche de nous rapporter à lui de temps à autre.

D’après lui, la force qui porte son nom est une force cosmique faisant partie de la loi d’amour ou loi d’attraction, elle afflue à travers l’homme et peut être émise et dirigée vers un autre par sa volonté. Il démontrait, par exemple, que le fluide qui s’extériorisait de ses mains était une force qu’il pouvait tirer de lui-même pour la donner à d’autres, et qu’il obtenait presque le même effet à l’aide de grands aimants, preuve que la force dont il usait était une force générale et non personnelle.

La loi de gravitation fait partie de cette force magnétique, l’amour aussi à tous ses degrés et dans toutes ses manifestations. Nous appelons cette loi d’attraction manifestée par un corps animal, magnétisme animal. Force cosmique qui n’est ni plus ni moins que le principe de vie universel, la vibration orangée dont vous apprendrez à vous servir dans le prochain chapitre.

A travers l’homme, ce magnétisme animal se manifeste par une vibration ou force d’accord avec le degré de son développement. Un corps doit cependant se trouver dans une condition physiologique spéciale pour être magnétique, de même qu’il est certaines conditions physiques indispensables pour rendre magnétique une masse quelconque.

Par exemple, le verre n’est pas magnétique, alors que le fer ou l’acier le sont au plus haut point. Le degré de vibration du verre, très différent de celui du magnétisme, est mauvais conducteur de cette force lorsqu’elle passe à travers lui. La condition nécessaire pour permettre au magnétisme humain ou animal de se manifester est l’excès, au-dessus de la normale, du nombre de corpuscules rouges dans le sang, en outre, ces corpuscules rouges doivent vibrer à un degré supérieur.

Ces deux conditions sont la base physiologique qui permet à la force cosmique de se manifester: un être, consciemment ou inconsciemment dans cet état physiologique nécessaire, attire en lui la force cosmique, elle pénètre par le côté gauche de son corps d’où elle passe dans le côté droit, la gauche étant le côté négatif et la droite, le côté positif du corps.

L’homme peut utiliser le magnétisme animal par la fusion de son aura avec celle d’un autre, ou par transmission au moyen du contact physique, imposition des mains, etc. Les guérisseurs par la foi, les médecins magnétiseurs et autres, usent de cette force magnétique sans bien comprendre la loi qui la régit. Un occultiste qui veut transmettre cette force la fait affluer dans le malade en plaçant sur lui sa main droite.

Ce fluide nerveux peut être employé avec succès dans les maladies nerveuses, c’est la force vitale qui guérit toute dépression, elle est aussi efficace en cas d’atrophie d’un organe quelconque, bien dirigée, elle reconstruira les cellules malades et restaurera les tissus épuisés. Beaucoup possèdent cette force magnétique à un degré supérieur, mais ne savent comment en faire usage, alors que d’autres accomplissent des guérisons, inconscients du pouvoir qu’ils possèdent et sans l’action de leur volonté.

Ceux qui emploient leur magnétisme animal, leur force vitale, pour le traitement des maladies, s’en trouvent parfois fortement déprimés, car l’influx de la force vitale n’est jamais égal à sa diffusion. S’il en était ainsi, nos corps dureraient toujours, il se produirait un échange égal d’atomes et aucune déperdition ne pourrait avoir lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.